Friday, October 5, 2012

histoire ou un voisin me menace et attaque



J’ai un chat. Rien d’exceptionnel. Mes voisins ont aussi des chats, et ce n’est pas exceptionnel non plus.
Les fenêtres des chambres sont basses, elles sont ouvertes et ce n’est pas l’exceptionnel non plus.
Des chats circulent, entrent, sortent ce n’est pas exceptionnel non plus, les oiseaux font pareil, c’est la nature !
Mais le chat de mon voisin c’est une photocopie de mon chat, ils se ressemblent à tel point que même le voisin a du mal à faire la différence entre les deux.
Il parait qu’il est  policier le propriétaire de ce chat noir qui viole mon domicile régulièrement et vole les croquettes de mon chat – mais moi, voyez vous je ne lui fais pas des esclandres ni des menaces, ni violences – au contraire, de temps en temps je lui caresse la fourrure.
Les deux chats noirs ont des échanges violents avec une chatte grise. Elle appartient à une autre voisine – les bagarres nocturnes, coup des pattes, surement une jalousie pour une souris  ou un oiseau dévoré, bref,  c’est assez bruyant, et souvent les deux chats  noirs se refugient dans ma maison si la fenêtre est ouverte, et elle est presque tout le temps ouverte.
Je ne prête pas attention, sauf que de temps en temps je remplie la gamelle d’une portion de plus de croquettes. Une fois j’ai séquestré le chat du voisin, avec son accord (pas l’accord du voisin, l’accord du chat), car les propriétaires du chat ont une fâcheuse habitude à se barricader dans leur maison et àle laisser dehors. Vu que j’ai été réveillé 3 fois dans la nuit par des bagarres, vu qu’il y avait un gros chien qui rodait dans le coin, vu qu’il pleuvait le chat du voisin s’est refugié chez mon chat.
Pourquoi est-ce-que je vous préviens de cette  délinquance grave dans le quartier ? Parce que le voisin qui est policier, il est venu vers moi, il m’a insulté, crié des grossièretés que  je ne citerais pas ici par politesse et il a dit aussi qu’il allait m’envoyer un procès verbal (convocation au tribunal ????) ou il va user de vos services pour me corriger.
Mais je ne me sens pas coupable. S’il y a un coupable  se serait plus mon chat ou le chat de mon voisin.
Mon voisin m’a aussi proposé un travail non déclaré et sans contrat. Il veut que je devienne une nounou pour son chat. Je dois me lever la nuit autant de fois que son chat l’exige, et je dois me rendre chez le voisin policier propriétaire du chat, sonner à sa porte pour qu’il ouvre et rendre l’animal à son domicile.
Malheureusement je ne peux que refuser ce travail, par manque de contrat et parce que je suis malade, il me faut un grand repos – je dois être opéré du cœur et mon médecin ne sera pas d’accord du tout.  En fait je ne sais pas quoi faire. D’après le propriétaire du chat vous allez me donner la réponse ou au pire un mandat si son chat va continuer à voler les croquettes de mon chat.

Mon  chat grimpe par des poteaux en bois jusqu’au balcon du voisin, au risque de se casser une patte: mes voisins m’ont suggéré de le sermonner et lui interdire l’exercice !
Je ne comprends pas pourquoi mon voisin n’a pas mis une chatière.
Je ne sais pas comment  faire ? Donc j’ai proposé à mes voisins d’écrire à mon chat, car il est majeur et vacciné.

Wednesday, September 26, 2012

Concours



Un fabuleux concours, organisé par 
Des prix incroyables!
                                                      
              
Sans titre 1

Règlement:

Vous allez prendre une ou plusieurs photos ici :
http://photobucket.com/concoursblogs




Le mot de passe est: motdepasse (ça va? t'as pas mal à la tête?)
Et vous en faites ce que vous voulez

- Juste un dialogue en dessous
- Une histoire
- Ce qui vous passe par la tete: on peut pas vous proposer plus souple!
PUIS
Vous les publiez sur votre blog si vous en avez un en précisant le lien du concours chez nous, ou alors en lien FB si vous n'avez pas de blog vous nous les envoyez via Facebook ou par Email (trouvable à contacter l'auteur) et nous les publierons sur un blog créé exprès à cette attention.

Nota:Le lien vers les 3 blogs sera TRES apprécié du jury lors de votre participation (uh! uh!)
PUIS
Viendra le vote.

  
Des prix fabuleux!
Faites comme moi, participez!


Photobucket
      "Va falloir que j'arrête de niquer,moi.
    Sinon, j'vais jamais trouver une bagnole
    assez grande!"


Réponse Q.S.: 112!!!!!!!!!!!!!!!!!







Z.

Arnaud Montebourg, c'est Zorro!
Montebourg présente les aides du gouvernement au secteur automobile
Il y a quelques temps, il avait fustigé les patrons de PEUGEOT qui, pour sauver une entreprise en danger de mort et qui perd de l'argent, envisageaient d'importants licenciements.

Il les avait vertement tancé et traité comme des moins que rien.

Ces jours, la rumeur circule que SANOFI, champion du monde Français du secteur pharmaceutique, envisage la réorganisation de ses activités avec à la clé 2.500 licenciements à l'horizon 2015.

Nouvelle grosse colère du sus dit Ministre, et hier, SANOFI annonce "seulement" environ 900 licenciements.

Logo Sanofi - Retour à la page d’accueil

Grosse satisfaction de Zorro qui donne publiquement un bon point aux dirigeants de Sanofi et se targue d'avoir obtenu ce "succès" à la pointe de son épée.

Sauf que SANOFI a réalisé plus de 6 milliards de bénéfices l'an dernier!
Cherchez l'erreur!

Peut être que SANOFI, ayant compris l'appétence du Ministre pour tout ce qui peut contribuer à sa gloire personnelle, a parfaitement manoeuvré pour aboutir a ses fins sans esclandre, d'autant plus que le site de recherche de Toulouse( 600 emplois) devra également être fermé.
Il y aurait donc des bons et des mauvais licenciements, le curseur étant positionné par Zorro Montebourg?

Et pis v'là t'y pas qu'on apprend ce matin que Z. part en croisade contre les dirigeants de Hyundai- Kia, constructeur coréen qui vend bien chez nous, les accusant d'envahir la France en faisant travailler ses ouvriers en Corée 12h par jour!

La vérité sur les garanties Hyundai-Kia

Le patron France de la marque a dit ce matin sur Europe 1 être resté baba devant cette perfide attaque, moins de 10% des voitures vendues en France provenant de Corée, le reste étant fabriqué dans ses usines en Europe, comme les constructeurs Français!

Quand aux ouvriers coréens, rassurez vous, il ne travaille que 8 heures par jour, comme chez nous, a-t-il ajouté.
Va falloir qu'il se détende, Zorro, sinon a force de dire des conneries,il va lui arriver un truc!

Et ça nous manquerait de ne plus en entendre parler!

Et toc!
Keskidi.


Sunday, September 16, 2012

septembre déjà - juz wrzesien

quelques illustrations de septembre

un retour de vacances, un sourire, un regard.....

detail

16 x16 sur la plage

sur la plage en carte postale

Thursday, July 19, 2012

Il fallait que cela fût dit!


C'est quand même bizarre, qu'en France, des gens qui n'ont jamais risqué un seul de leurs propres deniers dans une aventure entrepreneuriale passent leur temps à taper sur des patrons qui, eux, ont passé leur temps à construire des usines et à donner du travail à leurs concitoyens!


THIERRY PEUGEOT

 http://www.leparisien.fr/automobile/constructeurs/bras-de-fer-montebourg-psa-reponse-acerbe-de-thierry-peugeot-19-07-2012-2095679.php

Au lieu de rechercher les solutions les moins mauvaises compte tenu des circonstances, on s'évertue à les fustiger et à les clouer au pilori au nom d'une doctrine idéologique d'un autre âge!

Il n'y aura que la fin de triste!

Et toc!

Keskidi!



Wednesday, July 18, 2012

IL Y A 50 ANS, DANS SON FAMEUX BIKINI BLANC, URSULA ANDRESS SORTAIT DE LA MER POUR ENTRER DANS L'HISTOIRE.


Il faut se replacer dans le contexte de l'époque pour saisir toute l'ampleur du choc causé par cette célèbre scène cinématographique, une des plus marquantes et des plus "sexy" de l'histoire du 7e art. Cet extrait du premier film de la série des James Bond (James Bond contre Dr No, 1962) ressemble à un rêve nimbé de beauté, de grâce et de poésie, et, d'après des sondages, il demeure le plus mémorable de tous les films d'espionnage et d'action créés à partir de l'oeuvre de l'écrivain britannique Ian Fleming. Il y a 50 ans, au son d'un calypso envoûtant, dans le décor enchanteur de la plage Laughing Waters, au nord de la Jamaïque, une nouvelle actrice, belle comme une déesse, la Suissesse Ursula Andress, sortait de la mer des Caraïbes, en tenant des coquillages dans ses mains. Ces "sculptures maritimes" s'harmonisaient parfaitement avec le bikini blanc super sexy porté par cette beauté au corps ruisselant, paré de perles de soleil.

Cette apparition, ce moment de grâce, ce personnage de Honey Ryder (une plongeuse qui recueille des coquillages), habiteront les rêves torrides des hommes des années '60. Cette scène déterminera aussi la suite de la vie et de la carrière de cette séduisante débutante, issue d'une famille protestante d'origine allemande. Peu habitués à voir sur grand écran, et dans toute sa splendeur, une telle beauté si légèrement vêtue, les cinéphiles anglais seront très impressionnés et ils feront preuve d'humour en donnant le surnom de "Ursula Undress" à la nouvelle "pin up". À noter que la voix du personnage de Honey Ryder, dans James Bond contre Dr No, était doublée par Nikki van der Zyl, car au début de la carrière cinématographique de mademoiselle Andress, son anglais était imparfait et elle avait un fort accent allemand. Et dans cette scène si célèbre, lorsqu'elle entonne une chanson, sur la plage, c'est la voix de Diana Coupland que l'on entend, en réalité. Autre supercherie, le bronzage, qui rehausse encore davantage la beauté du corps de l'actrice suisse, a été amplifié artificiellement par les techniciens du film.

Comme Marilyn Monroe, dans la décennie 1940, et, plus tard Brigitte Bardot, Raquel Welch et Gina Lollobrigida; Ursula Andress deviendra un sexe symbole, une ensorceleuse de la gent masculine. Son succès fulgurant arrive presque en même temps que l'émancipation de la femme et la révolution sexuelle qui l'accompagne. La façon spectaculaire avec laquelle cette ravissante Bernoise mettra en valeur cet épatant bikini blanc, (qu'elle aurait dessiné elle-même et qui s'est vendu pour $ 59 755 aux enchères, en 2001), aidera à populariser ces minuscules costumes de bain, tout en ébranlant quelques tabous imposés par la religion et les "bonnes moeurs" de l'époque. Jugé indécent après sa création en 1946, par l'ingénieur français Louis Réard, le bikini n'était guère en vogue avant que la puissance de l'imagerie cinématographique contribue à changer les choses, dans les sociétés les plus évoluées des pays occidentaux. Mais, dans le fond, ce mouvement populaire n'était que le prolongement de l'immense soif de liberté qui s'est manifestée après la fin de la Seconde Guerre Mondiale.



Comme toutes les grandes vedettes et tous les "monstres sacrés" qui sont entrés dans la légende, Ursula Andress baigne encore aujourd'hui, à 76 ans, dans une aura où il est parfois ardu de distinguer le vrai du faux, et de séparer les rumeurs des faits historiques. Disant ne jamais cesser de s'étonner de la chance extraordinaire qui a fait d'elle une femme comblée par une vie passionnante, enrichie d'expériences captivantes et de rencontres avec des personnes exceptionnelles, l'ancienne actrice, retraitée depuis longtemps, préfère maintenant demeurer loin des objectifs de caméras afin que le public garde en mémoire de belles images et de bons souvenirs d'elle. Parce qu'elle a toujours soigné son apparence et qu'elle a eu recours à la chirurgie plastique, Ursula a pu conserver sa beauté légendaire jusqu'à un âge avancé. Mais lorsqu'elle regarde les photographies qui témoignent de sa jeunesse, l'inimitable ex-Bond Girl fait remarquer, avec humour, qu'en ce temps-là, se faire belle était beaucoup plus facile et rapide que ce l'est aujourd'hui, dans sa vieillesse !

Ces dernières années, ses apparitions publiques se sont surtout limitées aux interventions qu'elle a faites pour sensibiliser la population à l'ostéoporose, une maladie insidieuse dont elle est atteinte. Elle redoute de perdre sa santé car elle a toujours été une femme active : «Je serais misérable si je devais rester au lit. Je serais embarrassée et insupportable si quelqu'un devait avoir soin de moi. Si je ne peux être active, je veux partir...»

Le cinéma, c'est bien fini pour elle, sauf, peut-être, si on lui offrait un rôle dans un film sur l'art... De nos jours, déplore-t-elle, il y a trop de violence et d'effets spéciaux sur les grands écrans. Produire de bons films, ça coûte beaucoup trop cher. Autrefois, on pouvait faire des films d'action remplis d'aventures, avec juste ce qu'il fallait comme effets spéciaux. On mettait l'accent sur des intrigues pas trop compliquées mais qui se tenaient bien.

Toute sa vie, Andress a gardé le culte du beau. Elle a d'ailleurs étudié la peinture, la sculpture et la danse, à Paris. C'est encore une collectionneuse très passionnée. Elle adore faire le tour des antiquaires et des marchés aux puces, partout où elle va. C'est son passe-temps favori. Elle achète des meubles antiques, des tapis, des peintures, des cadres, de la poterie, de la porcelaine, des boiseries, etc. «Mon chez moi c'est le monde. Je vis un peu en Espagne, aux États-Unis, en Italie et en Suisse, et je collectionne des objets partout sur la planète - Shanghai, dans les Andes, Kuala Lumpur, Hongrie, Roumanie.» Ses nombreux séjours à l'étranger lui ont permis d'apprendre à parler couramment l'anglais, le français, et l'italien.

Si Ursula n'avait pas fait une carrière d'actrice, elle aurait été décoratrice ou designer d'intérieur. Elle possède tellement de pièces de collection qu'elle doit les remiser dans des entrepôts. Que des voleurs ne s'avisent pas de lui subtiliser des parties de son trésor. Quelques-uns l'ont déjà fait, et elle les a poursuivis pendant des mois, jusqu'à ce qu'elle les retrouve ! Une aventure digne de...James Bond !



Ursula Andress ne s'est jamais prise pour une grande actrice, même après avoir gagné un Golden Globe en 1964. Le cinéma ne représentait pas son principal point d'intérêt dans la vie. C'était davantage un moyen pour s'offrir la vie dont elle rêvait depuis toujours : voyager partout autour du monde, connaître un grand éventail de cultures authentiques, en vivant parmi les communautés locales. «Aujourd'hui, le monde est devenu si petit. C'est si triste que tout devienne pareil, que les traditions et les cultures différentes disparaissent.» Le Londres qu'elle a connu et aimé, dans les années '60, n'existe plus. «J'ai bien apprécié Londres dans les années '60. Tout y était plaisant. C'était une ville heureuse, une ville anglaise. Mais maintenant il n'y a plus d'Anglais dans Londres», s'exclame-t-elle, dépitée... Parce que les humains détruisent la nature et ne font pas attention à leur environnement, Ursula n'est guère optimiste pour l'avenir.

Fille d'un diplomate allemand, qui a été expulsé de la Suisse et qui a disparu durant la Deuxième Guerre Mondiale, Ursula a vécu une partie de son enfance sur la ferme de son grand-père, un homme austère et autoritaire. Enfant très timide, elle rêvait de liberté. Dès sa pré-adolescence, elle se rendait compte du pouvoir d'attraction qu'elle exerçait sur les garçons quand elle se rendait à la piscine publique ! Plus tard, à 17 ans, après être retournée dans le canton de Berne, là où elle est née, Andress séduit l'acteur français Daniel Gélin, venu tourner, dans les parages, L'Affaire Maurizius, du réalisateur Julien Duvivier. Celui-ci, accompagné de son équipe, avait fait du repérage à l'école que fréquentait Ursula. Cette dernière avait d'ailleurs servi de guide à la troupe d'acteurs et d'actrices du long métrage. Gélin tombe amoureux d'elle et l'entraîne ensuite avec lui à Paris. Elle le suivra aussi à Rome, où il sombrera bientôt dans la toxicomanie, ce qui brisera sa relation avec Ursula.



Après avoir tenu quelques rôles "accessoires" dans de petits films italiens, Ursula rencontre Marlon Brando et elle a une aventure passagère avec lui. L'acteur américain l'encourage à tenter sa chance à Hollywood. Ce qu'elle fera, mais sans grande conviction. Que ce soit pour apprendre les rudiments du métier ou la langue anglaise, Andress n'y met pas tous les efforts qu'il faudrait. De nature volage, bohème et aventureuse, cette brunette à la beauté insolente s'intéresse plus aux acteurs qu'à ce qu'ils font. Elle flirtera avec James Dean avant de succomber aux charmes de John Derek, qu'elle épousera à Las Vegas, en 1957. Le couple divorcera en 1966 et Ursula vivra ensuite une multitude d'aventures amoureuses avec d'autres acteurs (dont une relation assez tumultueuse avec Jean-Paul Belmondo). Andress expliquera ce besoin constant de changer de pays et d'amants, par son caractère assez bouillant de gitane. Cette facette de sa personnalité contraste étrangement avec le manque d'expressivité et le style plutôt "glacial" ou "distant" de son jeu d'actrice. Loin des plateaux de tournage, c'est une nomade curieuse, à la recherche du changement et de nouveaux horizons. Cette "bombe sexuelle", mesurant 1 mètre 65 (5 pieds, cinq pouces), a la bougeotte, et elle mourrait d'ennui si on la condamnait à faire du "sur place".

Cinq ans après le mariage d'Ursula, et deux semaines avant le début du tournage du film James Bond contre Dr No, les producteurs n'ont toujours pas trouvé l'actrice qui jouera le personnage de Honey Ryder. Ils tombent par hasard sur une photo appartenant à John Derek et qui, selon la légende, montrait sa femme, Ursula Andress, très légèrement vêtue, dans un concours de t-shirts mouillés ! Les directeurs du film lui offre le rôle de Honey Ryder sans même l'avoir rencontrée ! La jolie jeune suissesse hésite avant d'accepter. Enthousiasmé par la qualité du scénario de ce premier James Bond, son ami Kirk Douglas la convainc de saisir cette belle opportunité, qui lui rapportera $ 10 000 et...une célébrité instantanée ! Elle devient alors rapidement la femme la plus désirable et la plus photographiée au monde. Du coup, elle met la barre très haute pour toutes les autres Bond Girls qui vont lui succéder, sans jamais la surpasser, dans le coeur des cinéphiles britanniques. En 1965, elle pose nue pour la revue PLAYBOY, au grand plaisir de ses nombreux admirateurs ! Quand on lui demande pourquoi elle a osé faire ça, elle répond tout simplement : «C'est parce que je suis belle»...



Ursula Andress a toujours su que, si on lui avait confié des rôles au cinéma, c'était en raison de ses attributs physiques. Après son expérience avec PLAYBOY, ce sera encore plus flagrant. Ils seront rares les films où on n'exigera pas qu'elle joue au moins une scène de nudité. Ursula acceptera cette situation sans se plaindre, consciente qu'elle est devenue un sexe symbole, et que ce statut la cantonne dans des rôles reliés à sa réputation. Il faut spécifier qu'elle-même ne s'estimait pas assez solide ou compétente pour jouer de grands rôles : «J'ai choisi de faire des films légers et drôles ou des films d'action, à l'exclusion de films dramatiques et psychologiques, par pudeur, par peur, par manque de confiance.» (...) «M'engager tout entière dans un film où il faudrait que j'apporte des sentiments personnels, une partie de mon âme, cela me fait peur.» Andress a parfois rompu des engagements avec des maisons de production (entre autres, Paramount) quand on a voulu faire d'elle quelqu'un qu'elle n'était pas...

Finalement, son rôle le plus important sera celui de mère. À partir des années '80, après la naissance de son fils unique (Dimitri, dont le père est l'acteur Harry Hamlin) Andress délaissera progressivement son métier, en se contentant de quelques rôles épisodiques à la télévision et au cinéma, en Europe. En ce temps-là, accoucher d'un enfant, à l'âge de 43 ans, c'était rare et mal vu. Mais la nouvelle mère n'était pas du genre à faire les choses comme les autres. Libre de ses actes et de ses opinions, souvent controversées, Ursula n'a jamais craint d'aller à contre-courant de la société bien-pensante... Ce qui comptait vraiment pour elle c'était d'être honnête, heureuse et de vivre sa vie.

Ursula Andress a côtoyé les plus grandes stars de son époque. Elle a même joué dans un film, aux côtés d'un certain Elvis Presley... On a rapporté que le "King" du Rock & Roll était tellement intimidé par cette femme "super sexy", qu'il était affolé à l'idée de devoir enlever sa chemise devant elle. Andress se souvient de leur rencontre : «Au début, je ne l'aimais pas. Vous savez, vous jugez les gens sur ce que vous avez lu à leur sujet. Mais Elvis était adorable, si gentil, aimable et affable. Nous sommes ensuite demeurés des amis. Je le voyais une ou deux fois par année. Mais c'était un être tourmenté...»

C'est fascinant de songer qu'une scène de film puisse avoir un impact aussi fort que celle qui a fait d'Ursula Andress un sexe symbole, en 1962. Mais cette Suissesse sensuelle n'était pas n'importe qui. On se souviendra encore d'elle dans cinquante ans... Inoubliable, comme le chantait Nat King Cole...

Wednesday, July 11, 2012

Tuesday, June 26, 2012

La manipulation, c'est maintenant!


Je l'avais oubliée, celle là!





No comment! 


Par contre, ne vous privez pas!


Et toc!


Keskidi.

Thursday, June 21, 2012

Cui-cui

 Est ce parce qu'is ont l'air serein

Jean Glavany, Elisabeth Guigou, Claude Bartolone et Daniel Vaillant.  Photo AFP
que les 4 candidats de la majorité socialiste se bousculent au portillon du perchoir de l'assemblée notionale?
Ou bien par pur esprit de dévouement envers la Nation reconnaissante?


J'hésite!

Ce dont je suis sûr, c'est que ce n'est pas pour être le 4ème personnage de l'état, ni pour les 14.270,65 € brut mensuel, cumulables avec l'indemnité d'un autre mandat éléctif, sans oublier tous les avantages annexes des députés de base,  et encore moins pour loger dans cette splendeur du 18ème siècle qu'est l'hôtel de Lassay, voisin du Palais Bourbon.


Non, ça peut pas être pour toutes ces broutilles!

Non, hein?

Et toc!

Keskidi.






Monday, June 18, 2012

Championnat du monde de parachute!


On nous signale un stupide accident au dessus de La  Rochelle.






Descendue en flamme par un concurrent particulièrement opiniâtre, l'impétrante dépitée s'est lamentablement écrabouillée dans l'immensité du mépris des autochtones.

Bien qu'ayant promis de recommencer dès que possible, on ne sait si elle s'en remettra!
On peut en effet douter de sa capacité à rebondir, vu l'ampleur du présent gadin!


Et toc!

Keskidi.
   

Wednesday, June 13, 2012

Au theatre ce soir!

La Compagne Présidentielle.
Pièce de théatre en 5 actes en cours d'écriture


Ségolène Royal, lundi, à La Rochelle.

L'ex:

"Vous avez vu, les enfants, ce qu'elle vient d'me faire, la pétasse de vot' père!

Et lui qui dit rien! il est complètement mou du gland devant cette pouf qui s'prend pour la reine de France!

La première dinde de France, oui!

Y vont me l'payer, ces deux rigolos."







La nouvelle:

"Et toc, dans la tronche!

Elle va perdre des plumes, la candidate au perchoir! Elle est pas prête de s'en remettre!
On disait que c'était une maitresse femme! et ben, y connaissait pas Raoul, le père Machin.

On va voir maintenant qui c'est qui porte la culotte rue du faubourg St Honoré!" ......

Dom Juan:

" Mais qu'est ce que j'ai fait au bon Dieu!
La première me les brisait menu en me faisant de l'ombre sans arrêt, et v'là que l'autre veut ma place façon furtive!
Au secours, j'suis tombé sur une sournoise!

J'vais retourner chez les ploucs, moi,si ça continue!"

(c'est tout pour l'instant, la suite est en cours d'écriture.
bien entendu, toute ressemblance...... serait fortuite)


Et toc!

Keskidi.


Tuesday, June 12, 2012

Monday, June 11, 2012

Vous avez dit étrange!


Vous trouvez pas ça incongru, vous?


Des cyclistes manifestent nus à Madrid pour des routes plus sûres et moins polluées lors du World Naked Bike Ride, le 9 juin 2012.


Faire du vélo en chapeau melon, de nos jours!

Faut être bizarre, non?

Et toc!

Keskidi.

Sunday, June 10, 2012

ou est passé ETE ?

voila, je vous abandonnée un peu mais j'ai des excuses - revenue en forme d'inspiration, je vous présente la première d'une série estivale


Thursday, May 31, 2012

Parano et Mégalo sont dans un bato!

"Qu’est-ce que vous faites encore là, sale petit espion ? Ça fait trois jours que vous m’espionnez, rentrez à Paris écrire vos saloperies dans votre journal fasciste. Fichez-moi le camp, dégagez !"

 



C'est en ces termes aimables que Méluchon a interpellé un journaliste de l'express qui voulait l'interviewer!


Et ce n'est pas la première fois qu'il insulte des gens qui font simplement leur job.


Et dire qu'il a été journaliste!


Bon, l'importance qu'on a bien voulu lui donner aux présidentielles doit lui monter au cerveau, qui grossit de jour en jour!


Bon d'accord, il faut de la place pour y loger autant de morgue et de prétention!


Et toc!


Keskidi.

Friday, May 25, 2012

Gabegie!




Visite surprise de François Hollande en Afghanistan.


François Hollande et Hamid Karzai, vendredi 25 mai 2012 à Kaboul.



Ben, oui, ça aura pas duré longtemps, les économies!

Non seulement il arrête pas de se promener, mais en plus, à Kaboul, il y va et il rentre en avion alors qu'il a une DS 5 toute neuve!

Aux USA, on comprend.

Y'en a pas, des DS5 amphibies, au catalogue Citroen.

Mais là! on peut y'aller par la route, que je sache!

Va y'en avoir des déçus!

Et toc! 

Keskidi.




Wednesday, May 23, 2012

Doux Jésus!


Va y'en avoir du monde, dans son église!


Alessandro Di Giuseppe, fondateur de L'Eglise de la Très Sainte Consommation est candidat dans la 1ère circonscription du Nord Lille - Loos - Faches Thumesnil. L’homme «prône le bonheur dans l'acte d'achat: consomme pour être heureux, car le reste n'a finalement que peu d'importance.» Une profession de foi visible dans son clip de campagne reprenant le thème de la chanson des Restos du Coeur, avec ces paroles: «Je me promets plein de homards, des putes, du pèze et le pouvoir.»



Alessandro Di Giuseppe, fondateur de L'Eglise de la Très Sainte Consommation est candidat dans la 1ère circonscription du Nord Lille - Loos - Faches Thumesnil. L’homme «prône le bonheur dans l'acte d'achat: consomme pour être heureux, car le reste n'a finalement que peu d'importance.» Une profession de foi visible dans son clip de campagne reprenant le thème de la chanson des Restos du Coeur, avec ces paroles: «Je me promets plein de homards, des putes, du pèze et le pouvoir.»

Des promesses, toujours des promesses!

C'est bien un homme politique, celui-là!

Et toc!

Keskidi.

Friday, May 11, 2012

C'est reparti!

François Bayrou repart à l'offensive. Le président du Mouvement démocrate a lancé ce jeudi 10 mai un appel au rassemblement "d'un pôle central" sous la bannière "le centre pour la France".



Bayrou

Ben ça y'est.

The new Bayrou is back!

Il est là,oui là, juste entre les mains et les oreilles!

Il ressemble furieusement à l'ancien non?

Vous savez, celui qui se cherche tout le temps et qui loupe tous ses rendez-vous.

Et toc!

Keskidi.


Thursday, May 10, 2012

Putain, 5 ans!



Mais qu'est ce que j'ai fait au bon Dieu?

German Chancellor Angela Merkel - German Chancellor Angela Merkel | Fabrizio Bensch/Reuters


Va falloir tout recommencer!

Et toc!

Keskidi.



Monday, April 23, 2012

Jeualacon!

Des détenus sont chargés par un taureau lors d'un rodeo organisé à la prison d'état de Louisiana, en Angola.


Le jeu consiste à s'asseoir autour d'une table en plein milieu d'une arène et à attendre que la bête charge.

Des détenus sont chargés par un taureau durant le «Convict Poker», un  rodéo organisé à la prison d'Etat de Lousiania, en Angola, le 21 avril 2012. Le jeu consiste à s'asseoir autour d'une table en plein milieu d'une arène... et à attendre que la bête fasse son travail. Le dernier à rester assis est déclaré vainqueur.




Le dernier a rester assis est déclaré vainqueur!



Je vois deux utilités à cette pratique:

1) Les anti corridas  apprécieront que, pour une fois, le taureau soit certain de gagner!

2) Le prochain Président de la République pourra enfin vider nos prisons surchargées tout en amusant le bon peuple qui viendra vociférer aux arènes, comme dans la Rome antique, en oubliant la Criiiiise!

Et toc!

Keskidi.






Saturday, April 21, 2012

Oui, ça va être ta fête!

Voici ce qui peut se produire, mes frères, si vous oubliez la Saint Valentin



Promis:

C'est celle là qui va venir si vous oubliez la prochaine fois.


Alors, cochez la date!


Et toc!


Keskidi.



Wednesday, April 18, 2012

Uniformité!


La vie en Corée du Nord,






ça doit être un peu chiant, quand même!

Ils sont tous habillés pareils et ils baillent tous!

Et toc!


Keskidi.

Thursday, April 12, 2012

Dura lex, sed lex!

Environ 300 femmes ont été verbalisées sur un total de 354 contrôlées, un an après l'entrée en vigueur de la loi interdisant le port du voile intégral dans l'espace public, a-t-on appris, mardi 10 avril, auprès du ministère de l'intérieur.
Selon l'association Touche pas à ma Constitution, "aucun homme n'a été mis en cause pour avoir forcé sa compagne à porter le voile".


Et ça va pas s'arranger, car tout le monde s'en fout, de la loi!

Un cardinal ajuste sa cape alors que le vent souffle sur la place Saint Pierre au Vatican le 11 avril 2012.


La preuve!

Et toc!

Keskidi.


Wednesday, April 11, 2012

Virage?

C'est la première fois!

Mélenchon, virtuel troisième homme

Même que la cravate elle est moins rouge!

Quand a l'arrière plan, il est carrément rose!

Futur ministre?

Et toc!

Keskidi.



Tuesday, April 10, 2012

Aux urnes, citoyens!


Voici en deux mots le principe érigé en 1969 par deux canadiens, Laurence Peter et Raymond Hull, connu des anciens sous le nom de "principe de Peter":


Le principe de Peter : ou pourquoi tout va toujours mal

"Chacun aspire à s'élever dans la hiérarchie et refuse de demeurer à son niveau de compétence, et donc va tout faire pour atteindre le niveau où il ne sera plus bon à rien, c'est-à-dire complètement nul"!

Et vous, vous allez voter pour qui?

Et toc!

Keskidi.


Thursday, April 5, 2012

Meluche l'enchanteur!


Le programme de Mélenchon est chiffré à plus de 100 milliards d'euros, selon l'Institut de l'entreprise, un think tank patronal, qui réunit depuis 2007 une cellule de chiffrage des programmes des principaux candidats à l'élection présidentielle dans "un esprit de complète neutralité", assure-t-il.

Le programme de Mélenchon chiffré à plus de 100 milliards d'euros

Même si on peut soupçonner cet Institut "patronal" de faire varier son curseur de neutralité selon le candidat étudié, il faut bien admettre que Méluche nous fait une crise de belles promesses dont on sait bien qu'elles sont pour le moins irréalistes par ces temps de disette! 

Vu la photo, il en a pas grand chose à battre et ça le fait bien marrer!

Il monte, il monte le 3ème homme!

Pourtant, il devrait réfléchir à cet adage marocain selon lequel l'arbre est de plus en plus haut et plus celui qui l'escalade se hisse, plus on verra son derrière!

En voir plus: http://tempsreel.nouvelobs.com/presidentielle-demandez-le-programme/20120404.OBS5514/le-programme-economique-de-melenchon-detonnant-et-deconnant.html
Et toc!

Keskidi.